Service du Livre LuxembourgeoisLa Province de Luxembourg

Accueil / LIVRES / L / Le fils des quatre saisons

Le fils des quatre saisons

Titre : Le fils des quatre saisons
Genre : ROMAN
Auteur : Michel LOQUY
Editeur : Memory
Prix : 14€

Auteur dramatique de vingt-trois pièces, metteur en scène et comédien, Michel Loquy public un roman dont l'action se passé à Bouillon, sa ville natale.

Dans un terrain à vendre, on entend la voix de deux hommes. L'un mesure environ deux mètres, l'autre atteint à peine les épaules du géant. Ils regardent le coucher du soleil, écoutent Le Printemps de Vivaldi sur une radio à piles, dialoguent paisiblement. Celui dont la tête dépasse toutes les autres s'appelle Roméo et l'autre Aldo. Aucune récrimination ne sort de leurs lèvres, ils n'entretiennent ni jalousie, ni ambition, ni projet.

Le bonheur de vivre est en eux. Et pourtant, ces deux hommes ne possèdent rien. A l'instar de Diogène, ils vivent dans une énorme futaille renversée à même le sol. Tout en étant un refuge solide et peu coûteux, les parois sont nues. Sans vouloir le proclamer, l'auteur suggère une solution aux sans-abri...

On le sait, Michel Loquy déborde d'imagination tout en envisageant la réalité. Malgré sa paresse, Roméo reçoit de M. Léon, riche banquier, des outils de jardinage et un sac de semences diverses. Rougissant de plaisir, Roméo va travailler la terre pour la rendre souple et accueillante, il l'enrichit, l'ensemence pour, plus tard, récolter des légumes joufflus et odorants. Pour les deux compagnons, qui n'ont qu'un grand tonneau pour logis, la vie est simple. Tout en gardant leur dignité, ils laissent passer les heures sereinement sans se soucier des évènements qui pourraient surgir.

C'est un soir d'été. Assis chacun sur un tabouret, Roméo et Aldo dégustent, en plein air, du pain accompagné de rondelles de saucisson. Le soleil couchant fait resplendir leur visage. Ils se regardent en riant. Ils pensent que l'astre solaire leur sert de maquillage. La vie est belle. Arrive vers eux leur copain vagabond Félix surnommé "le rat" portant un colis sous le bras. Toujours présent au moment de la tambouille, dit Aldo. Félix, à la figure de rapace, vit de petits larcins et malgré les conseils d'Aldo, qui a enseigné la religion durant cinq ans, ne peut changer ses agissements. Je veux un appartement et une femme, dit Félix de sa voix rugueuse.

Ça fait deux prisons. Ça me regarde. Leurs réflexions s'échangent sur le mot " liberté. Aldo, qui a perdu tout espoir envers l'école, l'éducation, le travail rêve de faire des ronds dans l'eau. Aldo est un philosophe qui savoure les heures qui passent. S'il ne possède rien, il n'a pas de factures à payer. Ainsi que Roméo, il fait chanter dans son Coeur le spectacle de chaque saison. Derrière l'immense barrique, Roméo contemple le potager qu'il a réalisé de ses mains. Quand vient l'été, il cueille l'abondante moisson avec cette joie superbe qui n'appartient qu'à lui. Sur le vaste terra in occupé seulement par des clochards, des feuilles mordorées crépitent sous le pas. Le vent automnal soulève des fragments de rubis et d'émeraude tandis que la lumière s'infiltre sous des amas d'or.

La vision devient féerique lorsque le soleil s'étend sur les couleurs d'aquarelle. Puis la terre réapparaît, sombre, nue, muette. C'est le repos, l'attente. Parfois, la neige vient scintiller autour de l'abri. Alors, le regard s'emplit d'émerveillement.

Ainsi, Loquy offre l'harmonie des Quatre saisons de Vivaldi aux démunis, à ceux qui prennent le temps de découvrir et d'apprécier les cadeaux de la nature.

Georgette Purn ôde

Le fils des quatre saisons
Rechercher par un mot:
Rechercher sur le titre:

Rechercher par ordre alphabétique :

CHIFFRE A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Imprimer tout le catalogue.

 

Région WalloneSLL