Service du Livre LuxembourgeoisLa Province de Luxembourg

Accueil / AUTEURS / monsieur

Jean SORRENTE

Dossier L : Hors série

Jean SORRENTE
Pseudonyme de Jean-Claude ASSELBORN. Romancier, nouvelliste, essayiste, poète. Autres pseudonymes occasionnels MAINTS Alphonse, MALANS C., MEREAN Claude.

Jean SORRENTE

Informations générales

Grand-Duché du Luxembourg GDL

Biographie

Jean Sorrente professeur à l'Athénée de Luxembourg, est écrivain luxembourgeois de langue française. D'abord intéressé par Mallarmé, il a soutenu une thèse sur Montaigne intitulée Le sujet et l'écriture.

Pendant de nombreuses années il a signé des chroniques d'art (avant 1990 sous les pseudonymes Alphonse Maintes, C. Malans, Claude Méréan), et publié des monographies d'artistes.

Certains de ses textes narratifs sont parus dans des publications comme Les Cahiers luxembourgeois, Estuaires ou des revues étrangères comme Europe. Jean Sorrente a collaboré au Républicain Lorrain, au Luxemburger Wort et, depuis 1993, au Supplément Livres du Tageblatt. Il a écrit de nombreuses préfaces à des expositions, e.a. de Robert Brandy, Yvon Lambert, Marie-Paule Feiereisen et Martine Deny.

Depuis 1998, Jean Sorrente est membre de la Libre Académie de Belgique.

Bibliographie

Romans :

  • La Visitation, carnets pour un roman, Michel Frères, Virton, 1991.

  • Nuits, Phi, Luxembourg, 1994.

  • Le vol de l'aube, Phi et XYZ, Luxembourg et Canada, 1995.

  • Et donc tout un roman, Phi, Luxembourg, 2002.

  • Noce, Eventus, Cracovie, 2003. (Traduction polonaise de Nuits par Jósef Laptos).

Proses :

  • Triptyque :

    • I. Diptyque Jean Sorrente, Un se divise en deux.

    • II. Écrire est une béatitude, infuse et véhémente.

    • III. Tombeau de Jean Sorrente. (I. in Les Cahiers luxembourgeois, 4/1991).

  • Scolies, Phi, Luxembourg, 1999.

  • Il dit, in Midi n° 10, Paris, 2000.

  • Femmes à Luxembourg, in Luxembourg, les Luxembourgeois, consensus et passions bridées, publications scientifiques du Musée d'Histoire de la ville de Luxembourg, tome VII, Luxembourg, 2001.

  • Les portes du Paradis, recueil de textes, 2001 (tirage limité).

  • Port-Royal, photographies d'André Janssens, Phi, Luxembourg, 2002.

  • Petit traité d'écriture, 2002.

  • Les portes du Paradis II, recueil de textes, 2002-2003 (tirage limité).

Nouvelles :

  • Naples au printemps.

  • Le géant des Colombes.

  • Monsieur K.

  • Variations sur Monsieur K.

  • En route, (Unterwegs, traduction par Andrée Asselborn). Anthologie des journées littéraires de Mondorf, 1999.

  • Triptyque, Bonjour Monsieur Biwer.

  • Deux apostilles au Triptyque.

  • Voyage d'Égypte.

  • Peindre.

  • Petite apostille à Peindre.

  • Une fin d'après-midi, in Wiisser Schoulzeitung MAT n° 4, 1996.

  • Bonjour Monsieur Pirotte, pour la Libre Académie de Bruxelles.

  • Fragments de Provence.

  • À Coxyde, in revue Europe, n° 792, avril 1995, Paris.

  • Triptyque (Pour Mémoire, I, II, III).

Poésie :

  • Poèmes, in Nouvelle Europe, 1974.

  • Poèmes, in Proscenium, juin et décembre 1974.

  • Alcôves, 1974-1977.

  • Petit livre d'oraisons, 1994, tiré à 4 exemplaires (dont un illustré par Claire Pichaud).

  • Cinq élégies.

  • Petit livre d'oraisons, suivi de Cinq élégies à Luxembourg, avec des vignettes de Claire Pichaud, Phi - Écrits des Forges, Luxembourg - Québec, 2001.

  • Five Elegies in Luxembourg (traduction anglaise d'Ariel Parker, 2002-2003).

Théâtre :

  • Les Bacchantes d'Euripide, pièce en trois actes, 2003.

Prix obtenus

  • 1993 : Prix Tony Bourg pour Nuits.
  • 1998 : Prix de la Libre Académie de Belgique pour Le Vol de l'aube et l'ensemble de son oeuvre.
  • 2003 : Prix Servais pour Et donc tout un roman.

Rechercher par son nom:
Rechercher par un mot:

Rechercher par ordre alphabétique :

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Région WalloneSLL